Éco-rénovation : une technique de construction vers l’écologie

Dans toutes les techniques de construction d’habitat moderne, l’éco-construction ou éco-rénovation devient l’un des principes les plus utilisés visant à atteindre une grande performance sur de nombreuses cibles touchant essentiellement à l’environnement. Il vise également le confort et la santé de ses occupants et tout particulièrement, la préservation des ressources énergétiques. En intégrant de manière équilibrée les divers composants environnementaux ou isolants écologiques, l’éco-rénovation va donner accès à de multiple logement sain et de bonne qualité d’isolation pour tous.

Pourquoi se tourner sur l’éco-rénovation ?

Bien que parfois on ne s’en rend pas compte, mais les matériaux actuels ou modernes sont difficilement recyclables voire pas du tout. Et à ne pas oublier que, chaque année, le secteur bâtiment génère plus d’une tonne de déchets et qui est difficilement décomposable même après plusieurs dizaines d’années. Aussi, l’amiante devient totalement interdit bien qu’il est en vogue dans la construction moderne. Des raison de plus pour se tourner vers une nouvelle forme de construction plus économique et à la fois écologique.

éco rénovation

Éco-rénovation : un retour à l’énergie grise

Généralement, le terme « maison écologique » désigne le plus souvent le nouveau type de construction avec des briques monomur et de l’ossature en bois. Autre, une l’éco-construction vise une nécessité de 15kwh/m2/an en termes de chauffage. Soit l’équivalent de 20 fois moins qu’une maison classique. Côté réglementation, elle se base sur quelques diverses énergies renouvelables et tient compte de l’impact de l’environnement. Par cet effet, elle peut engendrer seulement 10 % de la consommation énergétique de la maison sur son cycle de vie entière. Et en moyenne, 30 % des matériaux recyclés et utilisés pour le béton. Ce qui permet de diminuer l’émission de gaz à effet de serre.

travaux-renovation-energetique

Quels matériaux pour la construction ?

Dans le thème de l’écologie, l’éco-rénovation tient à n’utiliser que des matériaux qui n’ont pas d’impact sur l’environnement. C’est-à-dire des matériaux peu énergivores. En effet, le secteur bâtiment est le premier secteur énergivore avec 43 % de l’énergie utilisée en France. Par cet effet, il émet près de 24 % de CO2. Si l’on tient vraiment, il est possible de passer à matière synthétique à matière écologique seulement en passant de produits manufacturés à produits naturels avec le latex, laine de mouton et même de chameau, coton, soie, crin, fibre de coco, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2018
Shale theme by Siteturner