energie-solaire

Energie solaire : en profiter avec un appareil combiné

Le soleil représente une source d’énergie abondante, renouvelable et quasiment gratuite. En effet, quelques cellules photovoltaïques un ballon d’eau chaude suffisent pour profiter pleinement des installations sanitaires à énergie solaire. Toutefois, il faut connaitre le fonctionnement des équipements, notamment les modèles de chauffage combinées.

Systèmes de chauffage solaire

Parmi les systèmes de chauffage les plus utilisés en région parisienne, le CESI se démarque de ses concurrentes. Chauffe-eau solaire individuel également utilisé pour produire l’eau chaude sanitaire, ce système est conçu pour une maison individuelle. Ce chauffage solaire comporte des panneaux photovoltaïques de 4 m² associé à un ballon solaire de 200 ou 300 litres. D’autres solutions de CESI solaires voient le jour en 2013, on appelle cela notamment le Chauffage solaire amélioré. En gros, un chauffe-eau solaire amélioré nécessite moins de surface solaire et de capacité tampon. Néanmoins, son principal atout réside dans son prix, parfaitement adapté aux budgets des franciliens. Le SSC ou Système Solaire Combiné est une version améliorée du CESI. Il est dédié à fournir l’eau chaude sanitaire, mais permet surtout de fournir un chauffage optimale.

Défauts

Les systèmes de chauffage combinés peuvent réagir de façon inhabituelle, comme l’a précisé plombier Alfortville. En effet, si la capacité solaire ne suffit pas, il faut obligatoirement faire appel à un énergie d’appoint, ce qui peut poser problème si l’énergie solaire est la seule source d’approvisionnement. Que celle-ci soit électrique (exemple chauffe-eau électro-solaire) ou que celle-ci soit apportée par une chaudière ou une pompe à chaleur, pour assurer le confort, il faut obligatoirement utiliser deux voire plus de générateurs.  De plus, l’ensoleillement des panneaux solaires ne correspond pas toujours à l’appel des besoins d’eau chaude sanitaire ou de chauffage, ce qui incite à la vigilance.

Réglementation RT 2012 et solaire

La nouvelle RT 2012 met en avant l’usage des énergies renouvelables comme le solaire. Rappelons l’objectif de consommer moins de 50 kWh/m² et par an d’énergie primaire. Les 50kWh/m2  est une moyenne, mais ce chiffre oblige les abonnés à utiliser des équipements à haute efficacité énergétique. Avec le solaire et son apport gratuit, l’objectif basse consommation est facilement atteignable. Rappelons que la RT 2012 oblige l’usage d’une énergie renouvelable dans toute maison neuve individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2019
Shale theme by Siteturner