Maison passive : tout ce qu’il faut savoir!

A l’heure actuelle, l’exigence de la préservation de l’environnement est devenue une évidence du fait que qu’il impératif de construire des maisons à basse consommation d’énergie. C’est d’ailleurs tout l’enjeu de toute maison passive. Et dont la conception naisse une minimisation des dépenses énergétiques notamment du chauffage pour plus de confort. Mais comment construire une maison passive ? Par où commencer ? Le point sur la construction d’une maison passive.

Les notions de base

Il est avant tout nécessaire de savoir qu’il n’existe ni de formes ni de matériaux imposés dans la construction d’une maison passive. Or, tout dépend de ce que décide le concepteur dans la mesure où les normes de la maison passive sont respectées à la lettre. Autre, il faut également savoir que la maison doit être fortement compact pour limiter sa surface extérieur ainsi que de réduire les frais importants (notamment dans l’isolation). Il faut également prévoir que les formes libres et plus aérées sont possibles selon le choix architecturaux.

maison passive2

Dans quel intérêt?

En effet, la conception d’une maison passive permet de réduire considérablement les dépenses en énergie tant pour le chauffage que pour la production en eau chaude. Ce qui permet en outre de limiter la pollution engendrer par sa construction. En autre, la maison passive est donc plus respectueuse de l’environnement. Ceci n’est possible qu’en tirant essentiellement des meilleurs partis du soleil (chaleur naturelle) ainsi que des activités dans la maison. Mais comment faire ? Simple ! Ces types de maison sont parfaitement isolés afin d’empêcher la déperdition de la chaleur ou bien grâce à un système de contrôle de l’air qui entre.

Une maison labélisée maison passive

Afin qu’une maison puisse porter l’appellation de « maison passive », elle doit être définie selon le label européen des maisons passives. Entre autre, l’attention est portée sur la consommation d’énergie annuelle par m2. Ce qui implique une consommation de moins de 20kWh/m² en termes de chauffage.

maison passive1
Les exigences auxquelles doivent répondre les constructions pour prétendre à l’appellation de “maison passive” sont définies de façon assez précise par le label européen des maisons passives. L’attention est en particulier portée sur la consommation énergétique annuelle par m². Pour le chauffage, celle-ci ne doit pas dépasser 15 kW/h/m² par an. La consommation d’énergie primaire, qui représente l’ensemble des consommations du foyer, que ce soit pour le chauffage, l’éclairage, les équipements ménagers ou l’eau chaude, est plafonnée à 120 kW/h/m² par an. La norme définit également un niveau d’étanchéité à l’air de l’enveloppe de la maison, exprimé en “U”, qui doit être inférieur à 0,6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2018
Shale theme by Siteturner