Tout savoir sur la mise aux normes électriques

Que ce soit pour un aménagement ou pour une rénovation, la mise aux normes électriques est primordiale afin d’éviter des accidents domestiques tels que l’incendie ou l’électrocution. Les nouvelles installations électriques sont soumises à la norme NF C 15-100. Avant de s’y lancer, il faut s’assurer d’en avoir toutes les capacités, sinon il faut faire appel à un professionnel.

La norme NF C 15-100, késako ?

Il s’agit de la norme du système électrique à appliquer généralement pour les nouvelles constructions. Elle touche également les habitations en rénovation électrique partielle ou qui ont été mises hors tension suite à une demande du propriétaire ou de l’électricien. En clair, cette norme nécessite le changement du tableau électrique et exige la présence de : 3 prises pour une cuisine de moins de 4m² ; 5 prises pour un salon de moins de 28 m² ; une prise dans les couloirs et une dans les toilettes ; trois prises dans chacune des chambres et des équipements répondant aux normes de sécurité IPX4 ou IPX7 dans les salles de bain.

Qui sont concernés par la mise aux normes ?

Cette règle concerne les logements qui ne disposent pas d’un réseau électrique répondant à la norme en vigueur. Cela pourrait toucher les habitations qui ont un système électrique vétuste mais aussi les logements en rénovation. Toutefois, certaines anciennes installations électriques ne requièrent qu’une mise en sécurité, si elles ne présentent pas un danger pour les occupants du logement.

Une fois l’installation électrique mise à la norme, le propriétaire aura une attestation de conformité fournie par le Consuel, lui permettant de raccorder au réseau électrique commun. Cette attestation lui sera d’une grande utilité que ce soit en cas d’incident électrique, pour l’assurance, pour les locataires ou pour les acheteurs. Elle est valable pendant trois ans et il faut la renouveler si entre temps le raccordement n’a pas été fait. Pour les habitations qui datent de plus de 15 ans, un diagnostic électrique est indispensable avant de les vendre ou les mettre en location.

Les raisons de cette mise en conformité électrique

Une mauvaise installation électrique peut engendrer des accidents mortels. Une prise non sécurisée ou trop proche d’une source d’eau, ou d’une source de chaleur s’avère être dangereuse, non seulement pour les enfants mais aussi pour les adultes. Après une étude faite dans de nombreuses habitations en France, presque la totalité des maisons et appartements ne répondent pas à la norme qui régit l’installation électrique. Une remise aux normes d’un appartement à Paris ainsi que dans toutes les régions françaises est primordiale que ce soit dans le cas d’une vente ou de location ou seulement pour une rénovation de l’habitation. La première raison repose ainsi sur la sécurité et la deuxième est basée sur la valeur du logement. Grâce à l’attestation de conformité délivrée par le Consuel, l’habitat sera valorisé quand viendra le moment où il faut le vendre ou le mettre en location.

En mettant ses installations électriques aux normes, on prévient les risques aux différents accidents domestiques tout évitant de dévaluer son bien immobilier vis-à-vis des acheteurs ou des locataires. En somme, la mise aux normes électriques est non seulement une question de sécurité pour les occupants mais influe également sur le coût de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2018
Shale theme by Siteturner