Quels travaux d’isolation chez soi pour un meilleur bilan énergétique ?

L’isolation énergétique de votre domicile est l’un des meilleurs moyens pour réduire votre dépense de chaleur superflue, et voir sensiblement diminuer le montant de votre facture d’électricité et de chauffage.
Mais parmi tous les travaux possibles, il est parfois difficile de savoir lesquels sont les plus efficaces pour garder la chaleur. Voici donc un petit tour d’horizon.

L’isolation des combles

Plus de 30% des pertes énergétiques se font par le toit. Il est donc primordial de se pencher en priorité sur l’isolation de vos combles, en cas de rénovation. Faites un devis puis choisissez le type d’isolant le mieux adapté à votre type de combles (aménagés ou perdus).
Sachez seulement que 75% des foyers français optent pour la laine de verre, qui offre le meilleur rapport qualité-prix actuellement. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel, vous pourrez ainsi bénéficier d’aides financières octroyées par l’État.

L’isolation des murs

Des murs mal isolés, c’est plus de 15% de perte de chaleur. Pour améliorer le confort thermique de votre habitat, et diminuer les différences de température entre les pièces, il est donc indispensable de procéder à des travaux de rénovation.
C’est un bon moyen de réduire l’humidité et de protéger votre intérieur, à la fois des fortes chaleurs durant l’été, et des températures extrêmes lors des hivers rigoureux.

Isoler les tuyaux de chauffage

Une bonne méthode pour lutter contre les dépenses d’énergie, et bien souvent oubliée, c’est de protéger votre tuyauterie grâce à l’isolation. Pour ce faire, vous avez le choix entre :

  • la bande isolante qui s’enroule autour du tuyau (pour les installations difficiles d’accès)
  • les manchons rigides, souvent en mousse ou en laine minérale, dotés d’une fente sur toute leur longueur et d’adhésifs ajustables au tuyau

L’isolation des ouvertures

La manière la plus simple pour isoler vos fenêtres et portes extérieures est bien évidemment l’installation de matériels isolants plus performants que ceux que vous possédez déjà (double vitrage, triple vitrage). Cela permettra à coup sûr de ne plus laisser passer un courant d’air.
Cependant, ce type d’équipement peut avoir un coût difficile à supporter pour certains ménages. Si c’est votre cas, optez plutôt pour des travaux plus simples et localisés :

  • appliquez des joints sur tout le contour de vos fenêtres
  • utilisez des mousses expansives qui durcissent une fois déposées sur les endroits sensibles
  • posez des films isolants qui correspondent à vos besoins (anti-chaleur, anti-froid, anti-UV)

Isoler votre intérieur : une obligation avantageuse

Pour tout problème d’isolation, il existe une solution adaptée. Certes, il faut parfois y mettre le prix, mais c’est un investissement rentable à long terme, à la fois pour le confort de vie et le portefeuille. Sans oublier, bien sûr, le geste significatif que cela représente pour l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2019
Shale theme by Siteturner