Quand et comment rénover son escalier ?

Différentes raisons peuvent être la cause de la rénovation d’un escalier. S’il est fait en bois, il se peut que les marches soient usées par les passages répétées, que le matériau soit détérioré, qu’il y ait des taches coriaces ou que les grincements vous énervent. Dans tous les cas, la rénovation est la solution idéale. Par contre si l’escalier est en dur, peut-être que vous voudrez le repeindre ou bien remplacer un carrelage. Il est possible aussi qu’on veuille cacher ou réparer des trous. Toutefois, si vous projetez des travaux pour vos escaliers, voici un guide qui pourra vous être utile dans cette entreprise.

Le moment idéal pour commencer les travaux

Quand l’état de l’escalier commence à être douteux, c’est le premier signe qu’il a besoin de réparations.Mais si vous constatez qu’il commence à défraichir ou à perdre de son charme, il n’est pas nécessaire d’attendre d’amples dégradations pour rénover. Il est aussi possible que l’on a juste marre du vieil escalier qui date de Mathusalem et de le remplacer par un nouvel escalier contemporain, pourquoi pas ?

Les étapes de pré-réparation

Pour commencer la rénovation, il faudra savoir tous les problèmes à réparer ou la réparation que l’on veuille entreprendre. Il faudra aussi s’assurer que vous avez tout le matériel nécessaire à votre disposition. Cette étape est très importante pour éviter les pertes de temps. On doit acheter à l’avance tous les produits qu’on va utiliser. Il ne faut pas oublier de penser à minimiser les déplacements et la communication entre les deux étages pendant le travail. C’est sur qu’on utilisera le même escalier sans utiliser une échelle mais il faut quand même savoir que la remise à neuf pourrait prendre un à deux jours environ.

Préparation d’un escalier en bois

Si votre escalier est en bois, il faudrait le préparer à la rénovation. Cela consiste surtout à décaper et nettoyer le bois. C’est une étape obligatoire avant de les peindre ou les vernir. Le décapage est utile si l’escalier était déjà peint avant. On n’aura qu’à appliquer un décapant pour faciliter la tâche. Une fois les peintures ou cires bien enlevées, poncer soigneusement  marche par marche. Bien Travailler les angles (il existe des ponceuses d’angle). Enfin, nettoyer avec un aspirateur. Ne pas oublier de toujours commencer les nettoyages d’un escalier par la première marche du haut. Cela vous évite de salir à nouveau celle que vous venez de nettoyer en remontant les marches. Après l’aspirateur, faire un passe chiffon avec un chiffon mouillé et laisser sécher.

La marche à suivre…

La méthode la plus efficace et la plus rapide est de faire le travail marche par marche. Elle fait  gagner beaucoup plus de temps car avec cette méthode, la rénovation peut être achevée en une seule journée. La communication entre les deux étages ne sera pas condamner parce qu’il n’aura qu’à sauter une seule marche à la fois. Elle s’avère aussi être moins couteux et peut être réalisé sur tous les types d’escalier. De plus cela, n’engendre pas trop de salissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright Habitation & travaux ! 2022
Shale theme by Siteturner