Réduire sa consommation d’énergie grâce à l’isolation

Beaucoup de particuliers souhaitent réduire leur consommation énergétique afin d’alléger leur facture de chauffage. Cette dernière est le premier poste en matière de dépense énergétique dans les habitats anciens. Le premier réflexe, et il n’est pas le bon, est souvent de vouloir procéder au changement des installations de chauffage et d’en acquérir de plus modernes. Cette intention est parfaitement légitime mais elle ne prend malheureusement pas le problème à la racine qui est, de façon générale, causé par l’enveloppe globale du logement. Comprendre par-là que c’est le travaux isolation thermique de ce dernier qui est à revoir en premier et c’est sur cet aspect que tous les efforts doivent, en préambule, être concentrés.

L’isolation des combles

Avec près de trente pour cent de déperdition de chaleur, les combles est l’endroit le plus gourmand en matière de pertes calorifiques dans les maisons insuffisamment isolées. Il est donc très important de mettre en œuvre une isolation des combles aménagés ou perdus à ce niveau afin d’améliorer le confort thermique en toutes saisons. On distinguera, en l’occurrence, les combles perdus des combles habitables. Dans le premier cas, on a affaire à une surface qui n’est pas habitable, en général à cause de la faible pente du toit. L’isolation se fera le plus souvent à base de laine de verre, sous forme de rouleaux ou de plaques, qui seront fixées à l’intérieur du toit. Dans le second cas, la technique mise en œuvre sera plutôt du soufflage d’isolants sous forme de flocons.

L’isolation thermique des parois

Une fois l’isolation thermique des combles réalisées, il peut être intéressant de s’atteler à celle des parois. Il conviendra d’identifier celles qui ont la plus grande déperdition de chaleur et ensuite d’intervenir en conséquence. La pose de vitrages performants va permettre de réduire de manière significative la consommation d’énergie. Si les murs peuvent également être traités en matière d’isolation, il sera malheureusement beaucoup plus difficile d’intervenir au niveau des sols. A contrario, en l’absence de combles, on pourra vivement s’intéresser aux plafonds qui sont parfois vecteur d’une grosse perte de chaleur.

L’isolation de la toiture par l’extérieur

Avec la technique du Sarking, il va être possible de réaliser une isolation de sa toiture par l’extérieur. Elle permet de limiter au maximum les risques de ponts thermiques et surtout d’optimiser l’espace intérieur des combles, ceci étant particulièrement intéressant lorsque ces derniers sont aménagés. Ces travaux sont relativement complexes et demandent l’intervention impérative de spécialistes en la matière. Il en va de la qualité du résultat final mais également de la sécurité.

En guise de conclusion, il est très important de prendre conscience de l’importance que joue le rôle d’une bonne isolation pour réduire sa consommation d’énergie. Une fois cette étape effectuée, on pourra prendre en compte la rénovation du parc comprenant les installations de chauffage. Dans tous les cas, cette étape préliminaire est un investissement extrêmement rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright Habitation & travaux ! 2022
Shale theme by Siteturner