Tous les logements se prêtent-ils à l’installation d’une verrière d’intérieur ?

Votre cuisine a une luminosité insuffisante ? Vous aimeriez installer une verrière d’intérieur pour prolonger la lumière naturelle et donner une impression de pièce plus profonde ? Mais, vous ne savez pas si votre logement s’y prête vraiment ? Voici tous les prérequis à son installation !

Une verrière d’intérieur sur-mesure pour s’adapter à tous les logements

Une verrière d’intérieur se trouve souvent dans une cuisine ou dans un salon. Mais en réalité, il est possible de l’installer dans toutes les pièces. Il est, en effet, envisageable d’en mettre une dans une chambre. Notamment lorsqu’il s’agit d’une suite parentale dans laquelle elle permet de créer une intimité; sans réellement cloisonner pour autant ou encore dans une salle à manger ou un bureau. En fait, les verrières des Verrières de Paris peuvent être posées dans toutes les pièces dans lesquelles vous souhaitez apporter de la lumière.

De même, comme elle peut être sur-mesure, il est possible de l’adapter à tous les espaces que vous ayez un grand logement ou un studio. Il n’y a pas de surface minimum à respecter. Il est donc envisageable de la poser même dans une pièce de petite taille. La verrière d’intérieur s’impose ainsi comme la solution idéale pour de délimiter deux pièces de façon subtile, ou bien de séparer différentes espaces au sein d’une même pièce.

Les critères à prendre en compte pour son installation

Si tout type de logement peut recevoir ce type d’aménagement et que théoriquement, il est possible de l’installer dans n’importe quelle pièce comme c’est expliqué sur nidouillet.com, il existe tout de même quelques critères à prendre en compte lors du choix de son emplacement.

La plupart du temps, les verrières sont composées de travées métalliques.

Qui peuvent être fixées sur une demi-cloison qu’elle soit en briques, en plâtre ou en béton. C’est sur ces travées que viennent se poser les vitres. Avant de réaliser l’ouverture où prendra place la verrière d’intérieur, vous devez être sûr qu’il n’y a pas de fils électriques qui le traversent. Si des interrupteurs ou proses se trouvent sur le mur en question, cela doit vous alerter. Faites alors à un professionnel pour qu’il vérifie s’il y a des fils électriques grâce à un détecteur. Et le cas échéant, il fera les modifications qui s’imposent.

De même, il est possible de procéder à l’ouverture dans un mur porteur.

Mais cela engendre des travaux de maçonnerie pour mettre en place des renforts. Il est préférable de faire appel à un maçon pour cela. Il pourra aussi valider les dimensions de verrière d’intérieur.

Si vous ne voulez pas avoir de frais supplémentaires, il vaut mieux donc prendre un mur non porteur et dans lequel il n’y a pas d’électricité qui passe. Enfin, il faut savoir que si votre logement est équipé d’un chauffage au sol. Il faudra alors utiliser du mastic ou une colle puissante; pour permettre une fixation solide si vous optez pour une verrière toute hauteur.

Dans tous les cas, il est possible de trouver des solutions pour que votre logement puisse tout de même recevoir la verrière d’intérieur que vous souhaitez, cela demande seulement quelques aménagements supplémentaires. C’est pourquoi, il est souvent recommandé de confier ce projet à un professionnel qui étudiera la faisabilité de votre projet en vérifiant la planéité du sol, le type de mur, le poids du verre… tous les éléments importants avant de créer l’ouverture. Cela vous permettra en plus de profiter d’une installation de qualité ou de pouvoir faire jouer les garanties en cas de problème. Faire appel à un professionnel, c’est éviter bon nombre de galères qui sont indiquées ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright Habitation & travaux ! 2018
Shale theme by Siteturner