Cuve à mazout enterrée

Cuve à mazout enterrée ou aérienne, quelle est la différence ?

La cuve à mazout constitue un équipement de stockage essentiel pour entreposer du fioul nécessaire pour un système de chauffage. En effet, ce contenant est un élément important et pratique pour disposer d’un logement chaleureux et bien réchauffé en hiver. Actuellement, beaucoup adoptent l’utilisation de la cuve à mazout pour moins de dépenses côté chauffage. De plus, plusieurs options s’offrent aux familles décidant d’acheter une cuve à fioul. D’ailleurs, parmi les choix les plus fréquents, il y a la citerne enterrée ou le modèle aérien. Mais quelle est la différence entre ces deux types de cuve à mazout ? Détails !

La cuve de mazout à enterrer

Les citernes de fioul pour chauffage qui sont enterrées ont la particularité d’avoir un réservoir très grand. En effet, leur capacité de stockage est beaucoup plus importante. Pour une cuve enterrée, il est possible de stocker jusqu’à 50 000 litres de fioul. De plus, la structure des citernes à mazout enterrées est plus robuste et résistante. Les concepteurs de ces équipements utilisent souvent du polyester imputrescible et énormément renforcé. Si bien qu’enterrer ces cuves dans une fosse est faisable. D’ailleurs, les éléments perturbateurs sous le sol ne risquent pas d’endommager facilement une citerne à fioul enterrée.

En plus d’une performance et efficacité remarquable, la cuve mazout à enterrer assure la préservation de l’aspect esthétique du jardin. En effet, si vous souhaitez sauvegarder le style à l’extérieur de la maison, un contenant de fioul enterré est idéal. De plus, afin d’assurer la sécurité des occupants de son habitation, mieux vaut la cuve sous le sol ! Pour en savoir davantage sur la citerne de mazout enterrée, plus d’information ici !

D’ailleurs, si vous demandez les conseils d’un professionnel dans ce domaine, beaucoup vous recommanderont la citerne enterrée. Avec cette installation, il vous suffit seulement de privilégier son entretien et son nettoyage. Mais pas seulement, des tests d’étanchéité de façon régulière sont aussi indispensables pour garantir l’efficacité de la cuve.

La citerne à mazout aérienne

Comme son nom l’indique déjà, il s’agit d’une cuve qui est installée hors sol. Les modèles aériens sont fixés en respectant un plan maçonné. D’ailleurs, ce contenant doit être minutieusement opaque. Ce critère est primordial pour éviter que le fioul soit altéré et inutilisable par la suite. Actuellement, le milieu de la production de cuve à mazout aérienne propose deux types de réservoirs. Ces modèles de citerne à fioul se distinguent par leur matière première de fabrication. Vous retrouverez donc :

–              La cuve à mazout en métal

Pour une consommation élevée en fioul entre 1 500 à 10 000 litres, il est préférable de choisir une cuve métallique. D’habitude, ce sont les grands immeubles de copropriété qui s’équipent de citerne en métal. Afin d’assurer un approvisionnement du chauffage dans chaque foyer de l’immeuble, ce type de contenant est approprié. Mis à part les grands bâtiments, les professionnels dans le secteur agricole sont nombreux à privilégier la cuve aérienne métallique.

–              La cuve de mazout en plastique.

Pour les familles avec une consommation de fioul en dessous de 1 500 litres, la citerne en plastique est adéquate. Ce genre d’installation pour son chauffage ne requiert aucun espace exclusif à l’extérieur. Il suffit seulement de mettre en place des protections face aux odeurs presque insupportables du fioul stocké. Ces citernes aériennes en plastique sont spécialement conçues avec du polyéthylène haute densité. Cela assure une protection optimale et une forte résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright Habitation & travaux ! 2020
Shale theme by Siteturner