EHPAD, une option d’investissement efficace en immobilier locatif !

L’EHPAD peut être défini comme étant une résidence médicalisée. Certaines personnes l’appelle également une maison de retraite médicalisée ou encore un établissement médico-social. En effet, il s’agit d’une structure qui est exploitée par un gestionnaire et un personnel spécialisé afin d’accueillir des personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie mentale ou physique. Ces personnes fragiles et vulnérables nécessitent donc des soins, des assistances et des accompagnements particuliers afin de survivre. Et du côté des investisseurs en immobilier locatif, le vieillissement de la population en France les encourage à placer leur argent dans un EHPAD qui est devenu un marché très intéressant.

La triple tarification imposée en EHPAD

Pour parler des frais qui sont à la charge des résidents d’un EHPAD, il s’agit de ce qu’on appelle une triple tarification qui est composée de : frais d’hébergement, frais de dépendance et frais de soin. Tout d’abord, concernant le tarif hébergement, il est normalement en charge du résident ou de sa famille mais il convient de noter que le résident peut obtenir des aides au logement comme celles de l’APL ou de l’ALS. Il s’agit donc du prix de toutes les prestations qui sont relatif à l’hôtellerie, la pension, le blanchissage et l’animation. Ensuite, pour le tarif dépendance, il s’agit des frais dont le montant varie en fonction du niveau de dépendance du résident. Notons que c’est le médecin traitant qui évalue le ce degré de dépendance et détermine la grille AG-GIR qui correspond à chaque résident. Enfin, concernant le tarif soin, l’EHPAD propose aux résidents de faire le choix entre : un tarif partiel et un tarif global qui peuvent être avec ou sans pharmacie à usage intérieur.

Pourquoi une convention tripartite pour un EHPAD ?

Un investissement EHPAD est basé sur une convention tripartite qui est signée entre le bailleur, le conseil général et l’assurance maladie. D’un côté, cette convention constitue un moyen pour l’EHPAD de percevoir des crédits de fonctionnement ; et d’un autre côté, elle garantit aux résidences la qualité des services offerts. Justement, c’est par cette convention que l’exploitant de l’EHPAD ainsi que son équipe s’engagent à respecter les termes du cahier de charges ainsi que ceux des dispositions légales. Ainsi, les personnes âgées dépendantes bénéficierons donc des meilleures conditions d’hébergement et de soins, si l’on ne cite que : la qualité de vie au sein de l’établissement, la sécurité, l’hygiène, l’accessibilité, le confort, les relations sociales, les projets, le respect de chaque résident et de leur vie privée, le respect des rythmes de vie, la réalisation de toute activité adaptée, …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright Habitation & travaux ! 2022
Shale theme by Siteturner