Rénover la tuyauterie d’un logement, comment procéder ?

La rénovation des canalisations est une opération complexe et couteuse qu’il faut savoir étudier avec soin. Si l’entretien suffit dans certains cas à remettre les canalisations dans un meilleur état, des plus gros travaux comme les travaux de pose d’une nouvelle canalisation peuvent aussi être requis. Que faut-il choisir et comment entreprendre la rénovation des canalisations ? La réponse dans ces quelques lignes !

Rénovation de la tuyauterie, remplacer ou entretenir ?

Rénover la tuyauterie d’un logement peut être entrepris soit en choisissant de la remplacer ou l’entretenir. Entretenir les tuyauteries d’alimentation et d’évacuation de l’intérieur consiste à effectuer les maintenances des canalisations afin d’éliminer les traces d’usure, de perforation ou de calcaire. Cette façon de rénover les tuyauteries est moins couteuse, qu’elle concerne toute ou partie de la canalisation.

La rénovation peut aussi être d’une plus grande ampleur notamment lorsque le propriétaire choisit de remplacer toute la tuyauterie. Bien évidemment cette option est beaucoup plus avantageuse, car elle permet de disposer d’une canalisation en parfait état.

Les professionnels en plomberie… disposent aujourd’hui de différents outils leur permettant d’entretenir les canalisations afin de prolonger leur durée de vie de 25 ans. Toutefois, cette rénovation n’est pas toujours efficace surtout sur une canalisation dont l’état est déjà déplorable.

Le cout d’une rénovation des canalisations

La plomberie et particulièrement la canalisation est l’un des postes les plus onéreux surtout dans le cadre d’une rénovation. Il faut en effet prévoir le cout de l’intervention des professionnels que ce soit dans le cas d’une simple maintenance ou d’une prestation de remplacement de toute la canalisation. Pour un diagnostic des canalisations, il faut notamment prévoir 100 à 200 euros si le cout de l’entretien tarifé à l’heure est à 80 euros en moyenne.

A cela s’ajoute le prix de certains matériaux utilisés aussi bien dans le cadre d’un entretien que d’un remplacement de l’ensemble de la canalisation. Si l’entretien peut ne requérir que des produits de maintenance, dans une grosse rénovation, il faut prévoir le cout des nouvelles canalisations. Un système d’évacuation comme celui d’alimentation peut nécessiter différentes sortes de canalisation, mais d’une manière générale, le m2 d’un tuyau vaut entre 5 à 300 euros.

Le choix de l’ampleur des travaux comme le choix de l’intervenant et des outils à utiliser est vaste. Mais avec ces prix assez élevés, il faut savoir négocier afin de réduire le cout de certains prestations ou outils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright Habitation & travaux ! 2022
Shale theme by Siteturner